Home
> > > > Texts
Contacts
 

Binary Kids Images Magazine no. 31, novembre 2008

 

Ces beaux portraits d'enfants tatoués de circuits imprimés et de composants électroniques ont été conçus par un artiste qui a su, dés leurs apparition à la fin des années 1980, miser sur l'emploi esthétique des technologies numériques. Avec ses " enfants binaires ", Thierry Cohen surfe sur les mots comme il s'amuse des nombres. Produits de l'alternative 1/0 des codes informatiques, ces jeunes modèles portent en eux l'ambiguïté de leur génération logicielle. Ces circuits dont les méandres suivent le contour des visages, qui soudent leurs connexions aux endroits stratégiques que sont les paupières, les lèvres ou le plexus solaire, viennent amplifier les pouvoirs déjà immenses que la littérature et le cinéma contemporains prêtent aux enfants. A moins qu'ils ne prétendent gouverner leur physionomie, voire leur activité cérébrale, comme le faisait jadis le bon docteur Duchenne de Boulogne en confiant aux très modernes décharges électriques le soin d'animer les visages de ses malades mentaux. L'allégorie montée par Thierry Cohen pose sans violence cette interrogation sur l'avenir d'une humanité inquiète d'elle-même et qui altère sa propre reproduction.

Hervé Le Goff

 

English